Facebook

L'actualité dans votre jardin !

Le jardin en automne et en hiver

Petits travaux de saison
 
Desherbage
Un massif bien désherbé !

Fauchage des friches et des prairies fleuries

Durant la période froide d'automne et d'hiver, il est temps de couper les plantes vivaces et annuelles à une saison durant laquelle la faune et la flore sont à l'arrêt.

Pour cela, une débroussailleuse à lame ou encore mieux, une faux fera l'affaire pour une grande friche ou une prairie, une simple cisaille et un sécateur pour les surfaces plus réduites.

Fauchage
Débroussailleuse à lame

Le but est de favoriser la repousse et la germination des plantes basses l'an prochain tout en dérangeant le moins possible la faune cachée autour de la litière et du sol. Pour cela, nous préconisons une hauteur de coupe supérieure à 10 cm.

Préparation du sol
Les plantes s'installeront d'autant plus facilement que le sol est bien préparé

Préparation de nouveaux massifs

C'est le moment aussi de réfléchir aux futures plantations ainsi que de choisir les emplacements les plus ensoleillés.

Un travail en profondeur afin d'éliminer d'éventuelles racines concurrentes et un bêchage homogène garantiront un bon enracinnement. Le printemps venu, un nouveau massif de vivaces pourra être planté.

 
 
Mur en pierres
Un petit mur en pierres agrémentera votre jardin

Création de murs en pierres sèches

Les murs en pierres sèches ajoutent un attrait incontestable pour les papillons ou d'autres animaux, leur intérêt est multiple :


- ils permettent à une flore spécifique de s'installer ;
- ils proposent de multiples loges ou abris divers pour toute la faune de votre jardin ;
- ils constituent de véritables solariums sur lesquels les papillons se réveillent et profitent de l'ambiance chaude ;
- ils donnent un aspect esthétique aux massifs et à votre jardin.

HymenoPetit hyménoptère en pleine visite !

Installation d'un refuge à insectes

Un refuge à insectes peut être l'occasion de créer une activité ludique pour les enfants durant cette période.

Il s'agit de construire un véritable hôtel pour les insectes et autres petites bêtes en tout genre. Une ancienne étagère ou un empilement de palettes placées dans le lieu le plus exposé au soleil du matin devrait faire l'affaire en guise de murs et de charpente.

Refuge
Refuge à insectes

La diversité des éléments utilisés garantiront la diversité des insectes locataires : des fagots de tiges creuses, d'autres tiges à moelle, des bûches percées, des briques creuses ou bouchées par de la terre battue, des empilements de tuiles ou d'écorce... seront autant de petites loges très recherchées par des petites bêtes bien utiles dans un jardin.



Haut de page